L’évitement fiscal d’Amazon expliqué en vidéo

Sans conteste, Amazon a été le grand gagnant de la crise sanitaire. Les Français, comme les consommateurs du monde entier, ont été nombreux à acheter sur son site durant la fermeture des magasins. En 2020 et 2021, les ventes d’Amazon ont ainsi explosé. Et ses bénéfices aussi. Mais pas ses impôts !

En vidéo, je vous résume les principaux enseignements :

J’ai demandé au directeur général d’Amazon d’accepter le jeu de la transparence en dévoilant ses ventes françaises, leur répartition par activités et l’impôt sur les sociétés payé en France.

Amazon s’y est refusé.

Aussi, j’ai voulu moi-même lever le voile en reconstituant son chiffre d’affaires et son impôt en France. Je détaille ma recherche dans une note d’analyse : « A la recherche des profits cachés d’Amazon en France ».

Accédez à la note : http://d.mounirmahjoubi.fr/MounirMahjoubiAmazonAvril2021.pdf

Le directeur général d’Amazon France a dévoilé une contribution fiscale totale de 420 millions d’euros pour l’année 2019. Ce chiffre est fallacieux. J’explique pourquoi en vidéo.

Après avoir accepté une interview par le journal Le 1 Hebdo, publiée dans son édition du 2 juin dernier consacrée à Amazon, “Amazon nous veut-il du bien ?”, je me suis exprimé sur France Info, dans l’émission Ouvrez le 1, pour revenir sur l’histoire et les aspirations d’Amazon en France.

https://le1hebdo.fr/journal/amazon-nous-veut-il-du-bien/349/article/un-ogre-qui-abuse-du-systme-4692.html

Retrouvez l’émission dans son intégralité :

https://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/franceinfo/ouvrez-le-1/ouvrez-le-1-du-dimanche-6-juin-2021_4653331.html

Député du 19e arrondissement de Paris. Engagé pour les gens du quotidien.