Le défi parisien du crack en 2022 : pour un nouveau plan d’actions pragmatiques

Résumé du plan

Pour la Mildeca

Proposition 1 : Désigner la Mildeca comme l’administration responsable, aux côtés de la préfecture de Région, du pilotage de la politique de lutte contre le crack, de la coordination de ses acteurs et de sa communication institutionnelle et grand public.

Pour l’Agence régionale de santé

Proposition 5 : Etablir un recensement exhaustif des personnes consommatrices de crack sur la voie publique. La connaissance accumulée et partagée sur ce public permettra d’établir de meilleures stratégies de prise en charge.

Pour les ministères de la Santé et de l’Intérieur

Proposition 13 : Remettre au Parlement un rapport sur les opportunités d’adaptations législatives visant à étendre les possibilités de prise en charge médico-sociale et de lutte contre les trafics.

Pour la préfecture de Police

Proposition 14 : Création d’une unité de police spécialisée “Anti-Crack”.

Pour la préfecture de Région

Proposition 16 : Suivant les résultats du recensement exhaustif des populations et de leurs besoins, porter un appel à projet pour accroître l’offre d’hébergement de façon adéquate.

Pour la Ville de Paris

Proposition 17 : Pour compléter le dispositif Assore, assurer la mise à disposition d’un lieu de repos ouvert de jour comme de nuit pour toutes les personnes volontaires

--

--

Député du 19e arrondissement de Paris. Engagé pour les gens du quotidien.

Love podcasts or audiobooks? Learn on the go with our new app.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
Mounir Mahjoubi

Mounir Mahjoubi

Député du 19e arrondissement de Paris. Engagé pour les gens du quotidien.